Accès direct au contenu

avancée

Département Langues et Cultures

Accès rapides

Langues enseignées

Accueil > Langues enseignées > Chinois

Chinois

Commencer le chinois à l'Ecole Polytechnique présente d'abord un intérêt culturel, le chinois étant une langue de civilisation dont le système d'écriture est connu, sinon utilisé, par les élites de nombreux pays asiatiques. L'étude des faits linguistiques permet d'aborder effectivement la logique qui structure connaissance et action. L'originalité linguistique du chinois ne se cantonne pas en effet, à la seule écriture, on la retrouve aussi dans son système phonétique (langue à tons), morphologique (absence de flexions : genre, nombre, conjugaison, déclinaison....), voire syntaxique (statut des prépositions, système temporel...).

Le but de l'enseignement est de maîtriser la logique de l'écriture (plus de 500 caractères, parmi les plus courants, sont étudiés), le système de transcription phonétique et les structures fondamentales, grâce à l'apprentissage de phrases simples et de la syntaxe de base.

Des possibilités d'approfondissement


Consciente des limites d'un enseignement qui propose à des débutants 120 heures de cours sur 3 semestres, l'École s'est efforcée depuis plusieurs années de prolonger cet enseignement :
  • en organisant un stage linguistique de quatre semaines à Beijing à la fin du 2e semestre. Ce stage peut être éventuellement prolongé par le stage de Contacts Humains, dans ce cas, la Fondation de l'École prenant en charge une partie des frais de scolarité. À Beijing, les élèves sont accueillis par une université, ils y travaillent et y seront logés. Des activités culturelles (calligraphie, peinture, concerts...) sont prévues, à la demande, par l'institut d'accueil, des visites touristiques étant organisées au cours du week-end ou à la fin du stage.
  • en signant une convention avec l'Institut National des Langues et Cultures Orientales qui insère en 2e année de DEUG les élèves qui envisagent, à la sortie de l'Ecole Polytechnique, de s'inscrire dans une filière classique, du type licence. Pour ce faire, un test de niveau, préparé activement à l'École et durant les stages, est organisé à la fin du 3e semestre (au mois de mars), avant le début du stage d'option.